Une nouvelle saison

La nouvelle saison de Vu D’un Oeuf comptera désormais trois temps forts dans l’année au Pôle culturel de Fresnes en Woëvre. « Les objets en musique » sera le premier événement de cette année organisé autour de la sculpture et des sculpteurs de son avec une exposition et deux concerts. Nous vous donnons donc rendez-vous du 06 au 11 juin pour une expo des sculptures d’Eric Delacroix et le 11 juin à partir de 19h pour un dévernissage en musique. Plus d’info dans notre onglet « Saison ». A bientôt !

Paroles de Faire… Une sculpture interactive

Voici une œuvre Collaborative créée par Eric Delacroix, Sculpteur, Xavier Saiki, Musicien et les élèves de CM1-CM2 de Fresnes-en-Wöevre et Haudainville. Ceux de la Première Guerre P1060862mondiale sont partout présents dans les paysages meusiens. Alors qu’est-ce que l’on regarde ? Un monument commémore… C’est l’évidence. Mais que voient les enfants ? Un momunent pour l’avenir est-il possible ?Un sculpteur et un sculpteur de sons se sont donnés le challenge de faire entrer les enfants dans une commune démarche de création. Le regardeur pourra tendre l’oreille au fer et participer au concert de « faire».
Exposée à Verdun à l’office du tourisme de Verdun à partir du 20 mai et jusqu’au mois de septembre prochain dans le cadre de l’exposition-parcours « Les pas qui raisonnent ».
Maquettes, dessins et sons seront également exposés lors du Printemps du Grand Meaulnes à la base de Loisirs du Colvert à Bonzée les 21 et 22 mai. Pour écouter les sons n’hésitez pas à plonger écouter Paroles de Faire

 

Croquer les Fougères le 24 janvier

24 janvier 2016/ Théâtre de Verdun/ A partir de 10h
Le programme :
« Croquer les Fougères » dans le cadre de « Mémoire vivante »
Avec : Emilie Borgo et Céline Larrère (danseuses et chorégraphes), Elisabeth Flunger et Lee Patterson (musiciens), Stéphane Collin (cinéaste), Laurence Lenhard (géographe, ingénieur), Emmanuelle Pellegrini (poète sonore/performeuse- Coordination artistique). Et la participation de Jérémy Damian (sociologue).
Arpenter les paysages pour voir et sentir les forêts : Argonne, Woëvre, Côtes de Meuse. Aller sous la terre à Vauquois ou à Vaux, ramper dans les fougères. Rencontrer une salamandre et un ver luisant, croiser les tritons ou les lapins de Garenne.
Passer du front à l’arrière front.  Marcher en silence à la cote 304 et pique-niquer au fort de Douaumont. Déambuler dans le camp nègre et interviewer les insectes. Parler aux chênes centenaires et prendre des nouvelles des poilus. Filmer des courses dans la forêt et se coucher pour dormir face au ciel. Ecouter les engins de forestage et enregistrer le vol des chauve-souris. Déchiffrer les chansons des Tommys et lire le journal d’un sniper. Chercher Max le canon perdu et trouver une balle ou une semelle de godillot.
Se demander s’il y a des monuments aux morts en Allemagne, en Italie, en Angleterre ?Se jeter dans le foin et rencontrer un historien. Buter sur le béton et la ferraille. Toucher les stalactites et les mousses souterraines.
10h-11h
Conférence thématique « Des âmes et des fougères » consacrée aux questions du paysage et des éléments naturels du champ de bataille et à la présence du corps et de la mort. Avec Jérémy Damian (docteur en sociologie, UPMF, Grenoble 2) et Laurence Lenhard (géographe et ingénieur en environnement, Polytech Tours).
 
Performances hasardeuses (11h-11h15 puis 13h40-14h puis 15h-15h20)
 
Performance corps/poésie/vidéo/son (13h-13h40)