Festival Densités

Après une vingtième édition en forme de feu d’artifice où la densité des propositions artistiques a rencontré la densité d’un public sans cesse plus nombreux, varié et curieux… Nous avons pensé prendre l’air ! Mais comment ? En proposant de sortir de la salle grâce à Thomas Tilly ou Pierre Berthet, et de faire des rencontres inédites. La 21° Densités offrira des découvertes différentes, des moments exceptionnels. Les spectateurs pourront donc :
FETER un anniversaire
Vinko Globokar, compositeur véritablement européen et né en Lorraine fêtera ses 80 ans avec vous. Pour cet événement execeptionnel un programme dense : une rencontre, des discussions, et sa musique interprétée par des musiciens hors pair. Une musique originale, mettant en jeu le corps et la théâtralité, différente, vivante !

VISITER un jardin extraordinaire
Le percusionniste-inventeur de machines sonores Pierre Berthet aménagera un jardin extraordinaire en plein cœur du village de Fresnes pour passer de l’autre côté du miroir de l’automne avec des arbres à musique, des herbes frémissantes, de l’eau frémissante…En salle, Pierre Berthet fera raisonner ses incroyables carillons pour écouter “Galiléo” une pièce écrite par T. Jonhson.

ECOUTER un garage automobile
Grâce au compositeur Thomas Tilly qui aura passé une semaine à capter tous les sons du garage de Jean-Claude à Riaville. Un concert-diffusion proposé dans l’atelier.

DORMIR en musique
Une nuit pour dormir au milieu des sons de la nuit… Le rêve devient réalité grâce à deux compositeurs des paysages sonores (Jean-Léon Pallandre et Marc Pichelin) et deux audio-naturalistes qui arpentent la planète pour capter tous les sons de la nature (Fernand Derroussen et Marc Namblard).

REGARDER en l’air
Avec “Circulaire”, un jongleur (Thomas Guérineau) et un percussionniste (Mathias Pontévia) ont inventé un langage où le son et le geste ne font plus qu’un. La poésie est là simple et fragile.

ELARGIR ses connaissances
La compagnie Mamaille (Hélène Gehin et Ivan Gruselle), avec l’humour et l’amour du travail bien fait qui la caractérise est partie à la recherche des talents meusiens oubliés. Densités est le cadre idéal pour les découvrir.

Et finalement… OUVRIR LES YEUX ET LES OREILLES
Avec tous les autres artistes invités. Ils viennent de Norvège, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, d’Australie ou encore d’Autriche et de Belgique… Ils nous ferons écouter-voir leurs musiques.
Avec d’inlassables défricheurs de la free music comme Fred Van Hove ou Roger Turner.
Des spécialistes d’une musique musclée et virtuose telles que Jason Lescalleet, Kevin Drumm, John Hegre ou Arnaud Rivière.
Des très jeunes improvisateurs aux sonorités inédites (Espen Reinersten, Eivind Lonning, Magda Mayas, Monika Brooks et Laura Altman).
Et pour faire bonne mesure un trio de poètes écorchés (Bruganssel avec le chanteur autrichien Steve Gander) et une danseuse-performeuse à la fantaisie sans égale (Céline Larrère).
Tous ces événements se termineront comme chaque année par la danse avec un bal.